GRAND PRIX LITTERRAIRE DE LA CLOSERIE DES LILAS

By OLIVIER DESCOINS

 

 « Femme… Flamme sans aile »

Certaines soirées sont sacrées…Et c’est le cas du Prix de la Closerie des Lilas.
Ce Prix, c’est avant tout une belle histoire d’amitié et de passion partagée pour la littérature.
Il a pour mission de promouvoir, en toute indépendance, la littérature des femmes et de mettre en lumière une romancière de langue française dont l’ouvrage paraît à la rentrée de janvier.
Pour cette 9ème édition, le prix « ultra féminin » a été décerné à la jeune et jolie Julia Kerninon pour « Le dernier amour d’Atilla Kiss ».
Un roman sur la naissance d’une passion entre deux personnes que tout paraît  séparer. Théodora, jeune héritière viennoise et Attila Kiss un homme entre deux âges aussi dépressif qu’elle est optimiste.
C’est déjà le second roman de Julia qui avait déjà été remarquée il y a deux ans avec son premier ouvrage « Buvard » (Rouergue).
La jeune Nantaise sera l’invitée privilégiée de La Closerie des Lilas pendant un an, et pour un montant de 3000 euros. Elle a également reçu un stylo plume d’exception « Mont-blanc Héritage Collection Rouge&Noir, Spécial Edition » et pour étancher sa soif (Il faisait très chaud sur la piste de danse) un magnum de la cuvée
« Femme de Champagne » de la maison Duval-Leroy.
Cette année le jury « invité » était composé de Lydia Bacrie, Emmanuelle Bercot, Rachida Brakni, Anne-Claire Coudray, Clara Gaymard, Brigitte Kernel, Anne Lauvergeon, Salomé Lelouch, Caroline de Maigret, Anne Nivat, Natacha Polony et Josyane Savigneau, toutes ravies de leur nouvelle fonction éphémère sous le regard attentif et bienveillant d’Emmanuelle de Boysson, Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Carole Chrétiennot (cofondatrice du Prix de Flore), Stéphanie Janicot, Jessica Nelson et Tatiana de Rosnay, les membres permanents du jury…
La soirée fut un succès malgré l’absence de Juliette Gréco, que l’Académie des Lilas devait distinguer en tant que personnalité de l’année pour l’ensemble de sa carrière (Ce prix récompense une femme ayant une œuvre ou des activités liées à l’écrit)
mais qui avait tenu à envoyer un message de remerciement particulièrement émouvant.
Rendez-vous l’année prochaine pour une soirée qui s’annonce déjà comme un événement puisqu’il célèbrera les 10 ans du Prix de la Closerie des Lilas. Nous faisons confiance à la délicieuse Emmanuelle de Boysson pour nous réserver de nombreuses surprises comme à son habitude.

Facebook5k
Facebook
LINKEDIN
INSTAGRAM23k