ERWIN OLAF :
UN ARTISTE SUR LES TRACES DE RUINART

by Mario de Castro

L’alliance entre la maison RUINART et le monde de l’art est définitivement scellée. Des artistes de renom n’ont de cesse de recréer leur vision de ce patrimoine historique si riche, ce savoir-faire unique et ses cuvées à travers le monde.       

ERWIN OLAF

 

Pour célébrer l’inscription des crayères et des caves de la maison RUINART au Patrimoine mondial de l’Unesco, un témoignage instantané et artistique et l’œil d’un photographe s’imposaient. C’est pourquoion a fait appel à Erwin Olaf qui a posé son regard sur ces puits de craie façonnés dès le Moyen Âge par la main de l’homme.Cet artiste multidisciplinaire, avec un fort penchant pour l’écriture, est un pur esthète.
Dès sa première visite à Reims, Erwin fut fasciné et impressionné par la profondeur et l’immensité des crayères et s’est tout de suite penché sur les détails de ces traces laissées par l’homme et avant lui, la nature depuis la préhistoire.
Son travail pour la maison RUINART est inédit et confirme son statut d’artiste majeur et polyvalent. Pour nous, il a raconté, via le spectre de son appareil, une histoire inédite en 26 images des crayères de la maison RUINART et crée une caisse-cave rendant hommage au premier travail artistique de la maison RUINART en 1896 avec l’artiste tchèque Alphonse Mucha.
Il réinterprète ainsi pour RUINART l’affiche créée par Mucha il y a 120 ans. Les courbes gravées subtilement dans le bois couleur craie rappellent les multiples arabesques du style Mucha ainsi que les graffitis des crayères de la Maison RUINART.

www.ruinart.com

Facebook5k
Facebook
LINKEDIN10k
INSTAGRAM23k