DANS DE BEAUX DRAPS

by Olivier Descoins

J moins 10 … J moins 5… J moins 2 …
Sur tous les réseaux sociaux on voit fleurir ce type de statut mystérieux !
Eh oui, ce sont les vacances ! Et lorsque J moins 5 arrive, il est temps de préparer son sac de voyage : shorts de plage, maillots de bain, tee-shirts, lunettes de soleil, mais lorsque l’on arrive à la serviette de plage, là, c’est souvent le drame… Le choix se résume le plus souvent soit à une vieille fouta achetée sur un marché de l‘Ile de Ré qui ressemble aujourd’hui à un torchon de cuisine, soit à une serviette Coca-Cola rouge et blanche gagnée à une soirée mojito au « New Beach club discothèque », ou bien à un vieux paréo Antik Batik tie and dye qui vous fera ressembler au mieux, à Kendji ou au pire, à un « faux bogoss » qui bosse « dans la night » tout droit sorti des « Marseillais à Ibiza ».
Heureusement, il y a désormais… LA SERVIETTE PARIS.
C’est à partir de ce constat que Matt Menu et Simon Thisse, amis de longue date, ont imaginé et conçu une ligne de serviettes de plage résolument moderne et chic à un prix tout à fait raisonnable.
-« Nous partions pour Majorque et nous ne parvenions pas à trouver une serviette qui nous convienne ».
Matt s’est mis à dessiner un flamand rose et de cette première esquisse, tout l’esprit de la marque était né.
-« Nous nous sommes mis sur internet à rechercher des fournisseurs ou des partenaires, nous tenions absolument à ce que tout soit réalisé en France avec des matériaux nobles et résistants… Une semaine plus tard, nous nous retrouvions à la prestigieuse Société d’Impression sur Etoffes du Grand Lemps (filiale d’Hermès) avec nos croquis ».
Simon et Matt ont alors rencontré Fréderic Perrin, directeur commercial de S.I.E.G.L.
-« Nous lui avons expliqué le projet, on y connaissait pas grand-chose, Matt a dégainé son iPad avec les dessins, les idées et Frédéric a adoré. Nous étions comme des dingues ! »
C’est ainsi que la première collection est née…
Trois modèles : la Navajo, la Dots et la Flamingo déclinés en 4 coloris inspirés du voyage, de la photo et de l’art en général.
-« L’imprimé Dots, nous confie Matt, est inspiré du sol du café de Flore. Ce fut d’ailleurs le plus difficile à réaliser techniquement. Nous tenions vraiment à ce que tout soit parfait. Que la serviette soit exactement comme nous l’avions imaginé… Et S.I.E.G.L. a été un partenaire à la hauteur de nos exigences ».
Près de 8 mois furent nécessaires rien que pour finaliser le choix des couleurs.
-« Dès que quelque chose ne nous convenait pas, hop poubelle ! Au final, chaque serviette est unique car réalisée par de vrais artisans passionnés. »
On a hâte de découvrir ce que nos deux complices, Matt et Simon, nous réservent pour la saison prochaine.
En attendant, vous pouvez commander sur leur site votre serviette de l’été, livrée dans une boîte écrin aussi chic que la serviette, en  48 h chrono et 24 h par coursier si vous habitez Paris.
Après Michel et Augustin, Matt et Simon ? On leur souhaite le même destin.

http://www.laservietteparis.com/fr/

Facebook5k
Facebook
LINKEDIN10k
INSTAGRAM23k