by : Mário de Castro

CHEZ FAUCHON…TOUT EST BON

Lorsqu’on entend le mot ‘Fauchon’ on l’assimile volontiers à un Patrimoine intimement lié à la gastronomie et à la ville de Paris. Et pour cause, Auguste Fauchon, son fondateur, à juste 30 ans lorsqu’il crée l’épicerie Fauchon au 26, Place de La Madeleine, dans le 8earrondissement en 1886.

Depuis 2010, la gastronomie française est inscrite au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité en raison de sa richesse et son offre gastronomique. Dans ce beau pays, où l’on produit plus d’un fromage par jour de l’année, du foie gras, des centaines de vins différents…on ne peut résister à la tentation ‘Fauchon’.

Vous avez dit foie gras ? Le Fauchon à la texture ferme et onctueuse a mis le coing à l’honneur dans sa recette imaginée par le chef Sébastien Monceaux. Si vous optez pour le pâté en croûte La Belle Madeleine en hommage à l’adresse mythique de la maison, vous vous régalerez avec le croustillant de sa pâte dorée cuite au four et une farce qu’on vous laissera découvrir !

Avant de parler dessert, vous ne pourrez survivre sans avoir testé les ‘trufferies’ maison, à savoir : l’huile d’olive à la truffe noire, le sel de Guérande à la truffe d’hiver et ceci jusqu’au miel à la truffe d’été.

Côté bûche de Noël, le pompon revient au chef François Daubinet et son audacieux mariage Signature 2018, entre fruits noirs et betterave, enveloppé d’une crème aérienne au thé Earl Grey Bleuets Fauchon, oblige !

Et puisque la croisière des fêtes s’amuse chez Fauchon, le chef François Daubinet nous fait croquer pour ses Funky Boys Made in Fauchon : lunettes de soleil, écharpes, mèches au vent et carottes chocolatées en guise de nez se croquent aux parfums vanille et fruits rouges, coco exotique et gingembre et chocolat praliné et mandarine.

Chez Fauchon, bien d’autres gourmandises, vous attendent…

 

www.fauchon.com

Facebook5k
Facebook
LINKEDIN
INSTAGRAM23k